Nathalie Madelaine

Comment choisir un cahier ?

Pour choisir un bon cahier, il faut vérifier quelques critères :

  • Le format

 

Pour bien écrire, il faut être confortablement installé. Il faut donc choisir un cahier adapté à la taille de l’avant-bras de l’enfant. Au cabinet, je reçois souvent des enfants qui me présentent des cahiers trop grands. Les grands cahiers sont appréciés par les enseignants car ils permettent de coller plus facilement des feuilles ou des fiches de travail, mais pour les plus jeunes, ils ne sont pas appropriés.

Pour les enfants de primaire, et plus particulièrement les enfants de CP et CE, je préconise des cahiers de format 17 X 22. Certains enfants de CM seraient assez grands pour utiliser les cahiers grands formats, mais il me paraît difficile pour un enseignant de gérer ce paramètre. Donc, à mon sens, les cahiers 17 X 22 devraient être utilisés durant tout le primaire. Au collège et au lycée, vous pouvez choisir des cahiers 21 X 29,7 ou 24 X 32  sans que ça ne pose de difficultés pour l’élève.

Les cahiers avec beaucoup de pages vont être trop épais et vont obliger l’enfant à « casser » le poignet pour écrire. Cette position va engendrer de l’inconfort. Préférez donc donc les cahiers 48 pages voire 96 pages mais pas plus. 

Pour les enfants de maternelle, on préfèrera un cahier dit à l’italienne. Un cahier 17 X 22 coupé en deux fera aussi très bien l’affaire. 

  • La qualité du papier

Plus le grammage sera important, meilleur sera le confort d’écriture. Le papier sera plus lisse, plus doux et plus agréable au toucher. De plus, le papier absorbera mieux l’encre et le stylo glissera mieux. Choisissez des cahiers de 80 g, voire 90 g pour les plus jeunes. 

  • La couleur du lignage

Il est important de vérifier la couleur du lignage pour un meilleur confort visuel et moins de fatigue au niveau des yeux. Choisissez un lignage bicolore avec une ligne de base violette et des lignes intermédiaires bleu clair. 

  • La dimension du lignage

Le lignage standard d’un cahier à grands carreaux (seyès) fait de 2 mm de hauteur. 

Mais pour les plus jeunes (GS et CP), l’apprentissage doit se faire sur un lignage plus grand. Les enfants n’ont pas encore développé toutes les compétences motrices adéquates pour écrire dans ce si petit espace.  Quand ils sont prêts à écrire en cursif, l’enseignant pourra leur proposer un lignage en 3 mm, puis ensuite du 2,5 mm pour finir avec du 2 mm. Chaque enfant avançant à son propre rythme, il sera normal de trouver différents cahiers dans une même classe de CP.

Il existe des cahiers de maternelle avec des lignages de 4 ou 5 mm. Ces lignages sont bien trop grands pour les petits doigts des enfants de cet âge. Ils vont être obligés de mobiliser le bras pour les lettres qui montent ou qui descendent.

Pour les enfants qui présentent des difficultés d’organisation dans l’espace, qui ont des problèmes visuo-spatiaux, qui souffrent de dysgraphie ou de dyspraxie, ou tout simplement qui commencent l’apprentissage de l’écriture, le cahier Gurvan (Cliquer ici) va être une très bonne alternative. 

Les conseils donnés pour les cahiers sont aussi valables pour le choix des feuilles de classeur. 

Partager l'article :

Fermer le menu